SACREMENT DU PARDON

Le sacrement du pardon est un sacrement qui tonifie et remet debout s'il est vécu comme une rencontre d'amour .
On l'appelle encore " confession " ou sacrement de réconciliation.
Il a sans doute perdu beaucoup de sens et de crédit chez nombre de chrétiens qui ne se sentent pas très à l'aise dans la manière dont il a été pratiqué. Il est vrai que ce sacrement a été dévalué par une pratique excessive . Dans certains cas, il était devenu un exercice de dévotion plutôt qu'une démarche de conversion.

Par ailleurs, depuis plusieurs années, des célébrations pénitentielles ont vu le jour, avec des manières de faire différentes :
- Certaines comportent des démarches individuelles, d'autres non.
- Certaines se font avec des absolutions individuelles, d'autres avec des absolutions collectives.
- Certaines enfin sont des cérémonies pénitentielles non sacramentelles. = sans absolution.
Dans la pensée de l'Eglise, l'absolution collective sans aveu doit rester une situation exceptionnelle et rarissime.

Dans ce sacrement, comme dans toute relation, le dialogue est indispensable. Le prêtre est là pour manifester que le pardon, se reçoit toujours d'un autre.
Une réflexion de fond sur ce sujet est nécessaire, nous en reparlerons.
Il est toujours possible de rencontrer un prêtre pour parler de ce sacrement ou pour le recevoir.

Confession et écoute, tous les lundis de 8h15 à8h45 et de 9h45 à 11h45 à l'église et le vendredi à la permanence des prêtres ou sur rendez-vous.


Retour